Un «Plan Phoque» pour stimuler l'économie

Le «PLAN PHOQUE» d'Équipe autonomiste vise à promouvoir la chasse aux phoques et la consommation des produits du phoque pour créer des emplois dans l'Est du Québec, en valorisant une ressource renouvelable et sans danger pour l'environnement.

Les populations de phoques sont en hausse continue et atteignent des sommets à chaque année (réf. 1). Une baisse de la population de phoques pourrait permettre aux stocks de morues de remonter. Il y a de nombreux débouchés pour les produits du phoque, y compris pour la viande qui contient des Omega-3, mais l'Union européenne évoque l'immoralité de tuer des phoques pour boycotter les produits de cette industrie (réf. 2). Cette idéologie extrémiste, de surprotection des phoques, a même conduit des gens à menacer de mort un restaurateur de Kamouraska, parce qu'il sert de la viande de phoque, à son menu (réf. 3).

Équipe autonomiste dénonce cette vision et ce comportement, car les phoques sont des animaux au même titre que les autres et constituent une ressource naturelle à valoriser. La mise en place du «Plan Phoque» ne nécessiterait pas de dépenses de la part des gouvernements. Il s'agirait simplement que les députés, lors de leurs interventions publiques, valorisent cette industrie ou encouragent la population à la consommation de viande de phoque et à l'achat des produits du phoque. Les gouvernements provinciaux et fédéral devraient aussi s'entendre pour exiger de l'Union européenne qu'elle abandonne le boycottage des produits du phoque, menaçant d’appliquer cette même attitude à un produit cher à l’union.

Ce communiqué constitue le lancement officiel du «PLAN PHOQUE» d’Équipe autonomiste qui fait la promotion de cette industrie dès maintenant. Et, en plus, sans utiliser l'argent des contribuables.

Références :
1- http://www.dfo-mpo.gc.ca/fm-gp/seal-phoque/facts-faits/facts-faitsb-fra.htm
2- http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/environnement/201311/14/01-4...
3- http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/justice-et-faits-divers/2013...

Critiquer, c'est bien... agir, c'est mieux!